Un article très intéressant.

“Certes cette inertie peut paraître irraisonnée, mais il est important de l’accepter et d’admettre que de toute manière, tout en nous est … irraisonné. La colonne vertébrale de nos vies est, en grande partie, constituée d’éléments irraisonnés : notre soif de vivre, notre peur de mourir, notre envie de nous dépasser, notre envie d’aller voir ce qu’il se passe de l’autre côté de la colline, notre envie d’amour, de reconnaissance, d’attachement, notre capacité folle à ressentir de la joie … tout …”

En effet, presque tout peut sembler irrationnel de notre point de vue, mais dans le monde sous-jacent de nos gènes, pour lesquels nous ne sommes que des véhicules (selon la célèbre métaphore de Dawkins), nous observons une rationalité implacable (dont le but est très simple : se perpétuer) — toute une logique souterraine qui guide en grande partie nos actions et que nous pouvons à peine apercevoir.

Interested in natural selection, evolutionary psychology, neuroscience, science in general, human nature, consciousness, philosophy and ethics.

Interested in natural selection, evolutionary psychology, neuroscience, science in general, human nature, consciousness, philosophy and ethics.