Vous êtes en bonne compagnie.

Parlant de son confrère Julio Cortázar, l’écrivain Jorge Luis Borges a déclaré : « Je pense que nous professons des credo politiques très différents : mais je pense qu'après tout, les opinions sont la chose la plus superficielle chez quelqu'un ; et d'ailleurs, j'aime les histoires fantastiques de Cortázar. […] Julio Cortázar a été condamné, ou approuvé, pour ses opinions politiques. En dehors de l'éthique, je comprends que les opinions d'un homme sont souvent superficielles et éphémères ».

Source : http://www.leeporgusto.com/cuando-borges-hablo-de-cortazar-y-cortazar-de-borges/

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store